Dans une société en pleine transformation, la recherche de détente, d’harmonie, mais aussi de positif, de confiance et d’espoir, est une priorité pour se sentir en phase avec soi-même, ses proches, sa vie. La bienveillance, l’écoute et le non-jugement constituent les bases de mes séances, adaptables à votre vécu et vos ressentis personnels.


Seniors

Souvent en perte de repères face à un corps qu’ils ne reconnaissent plus ou qu’ils ont du mal à maîtriser… Sentiment d’inutilité après une vie professionnelle et sociale intense… Sensation d’abandon suite à la perte d’un conjoint, l’éloignement ou l’absence des proches… Peur de la dégradation de l’état psychique et corporel et angoisse de l’approche de fin de vie… Toutes ces situations peuvent générer une immense détresse chez certaines personnes âgées qui trouvent un soutien utile dans la sophrologie avec avant tout, une écoute attentive et bienveillante du sophrologue. Les relaxations dynamiques les aident à retrouver leur corps (celui-ci ayant parfois été oublié pendant des années), à renforcer l’estime de soi et un certain dynamisme. La sophrologie permet également l’activation des capacités (attention, concentration et mémoire). Les séances de groupes leur permettent de sortir de l’isolement et de retrouver un lien social. Les séances individuelles leur offrent la possibilité d’exprimer leurs inquiétudes et leurs problèmes en toute confidentialité.

Le couple

La sexualité fait partie intégrante de notre équilibre de vie… et reste pourtant un sujet tabou quand des problèmes s’y installent. De l’adolescence à la maturité, la découverte de son corps, la grossesse, les tensions de couple, la maladie, la ménopause/l’andropause … la vie de couple est loin d’être un long fleuve tranquille.

La nécessité de bien connaitre son corps (et celui de son partenaire), l’acceptation de ce corps tel qu’il est, sont des éléments déterminants dans le développement d’une vie sexuelle épanouie.  Considérant le cerveau comme le premier organe sexuel et le postulat que « Toute action positive sur une partie de la conscience se répercute positivement sur la totalité de l’être » (A. Caycedo, fondateur de la sophrologie), on peut facilement entrevoir l’intérêt de la sophrologie dans l’accompagnement des problèmes de couple et des dysfonctionnement sexuels, vers une meilleure harmonie du duo et dans le respect de chaque individu.

Adultes

Déconnexion à la terre et à nos racines naturelles, pression et mal-être au travail, parents surmenés, perte d’emploi, difficultés financières, violences diverses … Le contexte social actuel est parfois lourd et peut laisser l’individu meurtri et affaibli, jusqu’à une profonde souffrance.  

Face à ce constat, on remarque depuis peu une nouvelle tendance vers une recherche individuelle de détente et de bien-être. Alliant différentes techniques orientales de relaxation (Yoga en Inde, la méditation bouddhiste, le Zen au Japon…) et des philosophies occidentales (comme la Phénoménologie), la Sophrologie s’impose peu à peu dans le domaine privé ou de l’entreprise, grâce à son accessibilité à tous et son adaptabilité. Résolument prophylactique, elle permet d’aider à prévenir le déclenchement de certains troubles : Déprime, stress, fatigue, tensions diverses, baisse de moral ou de tonus, manque de sommeil… etc. Par la répétition d’exercices simples guidés par un sophrologue puis de façon autonome, les bienfaits peuvent devenir immédiats.

Femmes

Une étude de 2012 révèle que « 7 femmes sur 10 estiment faire davantage de tâches ménagères que leur conjoint ». La femme d’aujourd’hui, très active, jongle constamment entre ses différentes activités : Enfants, maris, maison et vie professionnelle. Cette surcharge de travail, de devoirs et d’obligations augmente les stress répétitifs. Les alarmes du corps sont sollicitées en permanence et dérèglent le système d’adaptation. Les femmes sont sujettes au stress qui devient chronique puis brutalement, sans prévenir, elles peuvent glisser dans le burn-out.

Avec l’apprentissage d’une écoute de son corps plus précise et un développement de ses facultés de récupération (amélioration du sommeil, sieste « flash »…), la femme active parvient à faire face de façon plus sereine à son quotidien.

Les Malades

Sans manipulations ou traitement chimique, la Sophrologie s’impose peu à peu dans la gestion de parcours de soins en complément de la médecine traditionnelle, de la psychologie ou de l’ostéopathie. Les différentes étapes de la maladie et l’environnement du malade peuvent grandement être améliorés par la pratique de cette discipline : Annonce et acceptation de la maladie, accompagnement des traitements, soutien aux aidants, prise de recul face à la maladie, travail sur la confiance et la recherche du positif…etc

Les enfants / les ados

Les enfants ont une faculté naturelle à vivre dans le présent (ce que nous adultes, avons souvent un peu occulté). Ainsi, leurs souvenirs du passé et les projections vers l’avenir ont moins d’impact sur leur quotidien. Normalement…

Pourtant, le poids social, scolaire, familial… leur génère parfois un stress palpable, encore méconnu il y a 15 ans pour leur classe âge. L’intérêt de la sophrologie est d’abord pédagogique : En les aidant à revenir dans « l’ici et maintenant », à travers leurs ressentis corporels, leurs respirations, des évocations positives et des exercices ludiques et adaptés … les séances les aideront à acquérir des techniques simples réutilisables tout au long de leur vie d’enfant, d’adolescent puis d’adulte, leur permettant une meilleure adaptation de leur comportement face à un stress, une peur, un sentiment de colère ou de tristesse, etc…